Principaux projets de recherche terminés

AfReSlide2013-2018, « Landslides in Equatorial Africa : Identifying culturally, technically and economically feasible resilience strategies ».

L'objectif principal est de développer une méthodologie intégrée et largement applicable pour l'analyse écrasante de résilience dans des environnements pauvres en données en Afrique équatoriale et appliquer cela dans quatre régions d'étude qui souffrent sérieusement de glissements de terrain en Ouganda et au Cameroun.Commanditaire : Belspo (Service public de programmation de la Politique scientifique fédérale).

Direction : Matthieu Kervyn (VUB).

Partenaires : Dr. Astrid de Hontheim (CAC-ULB), VUB, KULeuven, MRAC (Musée Royal d’Afrique Centrale).

http://afreslide.africamuseum.be/

 

KONGOKING 2012-2017, « Political centralization, economic integration and language evolution in Central Africa : an interdisciplinary approach to the early history of the Kongo Kingdom ».

KONGOKING est un groupe de recherche interdisciplinaire et interuniversitaire qui tend à contribuer pour une meilleure compréhension des origines et de l’histoire du Royaume Kongo.

Commanditaire : European Research Council (ERC) - Starting Grants.

Direction : Prof. Koen Bostoen (UGent).

Partenaires : Prof. Pierre de Maret (CAC-ULB), Musée Royal d’Afrique Centrale (MRAC) de Tervuren, ainsi que différentes institutions partenaires en Afrique, Europe et des USA.

Site du projet : www.kongoking.org

 

CROSSROADS 2011-2015 , « Crossroads of empires : archaeology, material culture and sociopolitical relationships in West Africa ».

Le projet réunit une équipe d'archéologues, historiens et anthropologues qui étudient la vallée du Niger, à la frontière du Niger et du Bénin (Afrique de l'Ouest) qui espère faire la lumière sur les personnes qui ont habité la région au cours des 1500 dernières années et de comprendre comment les mouvements de population et des techniques artisanales du passé se sont formées dans la région.

Commanditaire : European Research Council (ERC) - Starting Grants.

Direction : Anne Haour (University of East Anglia, Norwich, UK).

Partenaires : Prof. O.P. Gosselain (ULB) – en charge du volet ethnographique du projet –, Didier N'Dah (Université d'Abomey-Calavi), Oumarou Ide (Université Abdou Moumouni, Niamey), Alexandre Livingstone Smith (MRAC), Veerle Linseele (KUL), Carlos Magnavita (Universitat Frankfurt), Paul Adderley (University of Stirling, UK), etc.

Site du projet : www.sru.uea.ac.uk/research-crossroads.php

Blog : www.crossroadsofempires.wordpress.com

Video : https://www.youtube.com/watch ?v=yVNhN1ZiwUE

 

Atlas des traditions céramiques au Niger – 2003-2012, Inventorisation systématique des centres de production de poterie au Niger et reconstitution de la dynamique historique des traditions techniques et esthétiques.

Commanditaire : Centre de Recherches en Archéologie et Patrimoine (CreA-Patrimoine)

Direction : Olivier Gosselain

Partenaires : Ministère de l’artisannat et du Tourisme du Niger & Université Abdou Moumouni de Niamey (ISH)

 

Patrimoine Immatériel des Maisons du Peuple – 2008

Commanditaire : Communauté Wallonie-Bruxelles

Direction : Olivier Gosselain.

 

GEPAC (Gestion Participative en Afrique Centrale) – 2003-2008. projet de recherche multi-disciplinaire dans 6 pays du Bassin congolais. Des recommandations en matière de lutte contre la pauvreté et de bonne gouvernance ont été développées dans diverses publications scientifiques et dans des rapports.

Commanditaire : Commission Européenne (DG AIDCO)

Direction : Prof. Pierre de Maret (ULB) Partenaires : notamment CIRAD (Montpellier, France), CERAD-GRAP (Université de Yaoundé II, Cameroun), IRSA (Université Catholique d’Afrique centrale, Yaoundé), UNIKIN (Kinshasa, RDC), IRAF (Libreville, Gabon). Gouvernance et environnement en Afrique centrale : le modèle participatif en question, Sous la direction de : D. Arnoldussen, A. Binot, D.V. Joiris, T. Trefon. Editeurs : P-A. Roulet et P. Assenmaker, Musée royal de l’Afrique centrale, 2008.

 

Gestes, objets, lexiques. Analyse multiscalaire de transmissions culturelles – 2002-2007. Ce projet a marqué une progression significative dans l'analyse et la compréhension des processus de transmission culturelle. La combinaison raisonnée d'approches, de méthodes et de terrains diversifiés, à permis l'élaboration de nouveaux modèles de description et d'interprétation des phénomènes de diffusion.

Commanditaire : financé par les « Actions de Recherche Concertée » de la DGENORS (Direction de la Recherche scientifique de la Communauté française de Belgique).

Direction : Olivier Gosselain, Jean-Michel Decroly, Claire Grégoire, Eléonore Wolff et Renaud Zeebroek

Partenaires : Université Abdou Moumouni de Niamey (ISH)

 

APFT (Avenir des Peuples des Forêts Tropicales) – 1995-2000, projet multi-disciplinaire qui a associé sciences de la nature et sciences sociales pour explorer en profondeur les problèmes auxquels étaient confrontées les populations des forêts tropicales et recommander des actions concrètes. Commencé en 1995, le projet a eu une durée de cinq ans et a impliqué 30 chercheurs européens et de pays ACP (juniors et séniors) dans trois régions principales : Afrique centrale, Caraïbes et le Sud-Ouest du Pacifique

Commanditaire : Commission Européenne (DG VIII)

Direction : Prof. Pierre de Maret (ULB)

Partenaires : notamment MUSEUM (Paris, France), IRD (France), University of Kent (Canterbury, Angleterre), universités et centres de recherche en Afrique centrale, dans les Caraïbes et dans le Pacifique.

Lien vers le site APFT : http://web.archive.org/web/20060925043849/http://lucy.ukc.ac.uk/Rainforest/siteg.html