Les fantômes du Dendi Lorsque surgissent les restes d’une ancienne filière textile au Nord Bénin

Retour aux publications
Auteur
Olivier P. Gosselain et Lucie Smolderen
Année
2016
Edition
Éditions de l'EHESS
Collection
Techniques & Culture
Pages
504

Réparer le monde

Techniques & Culture 2016/1-2 (n° 65-66)

     

     

     

    Une vieille navette couverte de purin, un sachet plastique troué contenant quelques fuseaux, un morceau de pagnes ayant servi d’épouvantail, des cendres, des fragments de parois en ciment… Autant d’éléments matériels associés à une ancienne filière technique dans le Dendi (Nord Bénin) : filage du coton, tissage et teinture à l’indigo. C’est à partir d’eux que nous nous efforçons, depuis 2011, d’approcher des techniques aujourd’hui disparues. Quoique celles-ci aient occupé une place économique et sociale de première importance jusqu’au milieu du 20ème siècle, elles ont graduellement perdu en visibilité, jusqu’à ne plus exister qu’à l’état de restes. Dans cet article, nous examinerons les différents statuts des éléments évoqués et les potentialités qu’ils offrent pour appréhender et reconstituer le monde social des acteurs techniques. Nous insisterons tout particulièrement sur les bricolages méthodologiques que nécessite l’exploration d’activités « fantômes » et la façon dont ceux-ci ouvrent la voie à de nouveaux champs de réflexion en anthropologie et en histoire.