Médias

 

Vous trouverez, ci-dessous, des vidéos (interviews, documentaires, ...) des membres du CAC


Cité oubliée de Loropéni (La) - Réalisation : Nicolas Backer (CNRS Images Producteur), 2016

Découvertes en 1902, les ruines de Loropéni représentent les seuls témoins d'une activité de fortification dans la région du Lobi, au Burkina Faso. Afin de percer les secrets qui entourent cet ensemble archéologique, une équipe internationale de chercheurs a été formée en 2015. Au croisement de plusieurs disciplines (archéologie, anthropologie...) et de différentes méthodes de recherche (photogrammétrie, enquête de terrain, fouilles..), elle tente de faire la lumière sur l'histoire de ce site.

https://images.cnrs.fr/video/4959


Olivier GOSSELAIN


La voix des potiers

Musée des Confluences présente : histoire des collections, 2016

 


Emmanuelle HONORE


Emission radio : LES ECLAIREURS

Sahara vert & Trafic cellulaire

Emmanuelle Honoré, Archéologue, Préhistorienne et Post-doctorante au Centre d’Anthropologie Sociale de l’ULB & Henri-François Renard, Docteur en sciences agronomiques et ingénierie biologique et Professeur assistant à l’UNamur où il est membre de l’URBC (Unité de recherche en biologie cellulaire animale) et de l’Institut NARILIS (Namur Research Institute for Life Sciences). 

Samedi 10 octobre 2020

https://www.rtbf.be/lapremiere/emissions/detail_les-eclaireurs/podcasts?programId=11177

Fiche de l'émission : https://www.rtbf.be/lapremiere/article/detail_les-peintures-rupestres-du-sahara-vert-le-trafic-dans-les-membranes-de-nos-cellules?id=10604526

Les Éclaireurs mettent en lumière la richesse et la variété des recherches et de ses acteurs en Fédération Wallonie-Bruxelles. Fabienne VANDE MEERSSCHE donne la parole à nos chercheurs qui y expliquent leurs recherches, leurs découvertes, leurs motivations. Sur le site web Les Éclaireurs, des documents validés par les chercheurs (vidéos, graphiques, études) complèteront l’émission radio et en prolongeront l’approche. Sahara vert & Trafic cellulaire Ce samedi 10 octobre 2020, Fabienne Vande Meerssche (@fvandemeerssche) reçoit dans LES ECLAIREURS : Emmanuelle Honoré, Archéologue, Préhistorienne et Post-doctorante au Centre d’Anthropologie Sociale de l’ULB ; elle étudie notamment des décorations rupestres sur le plus important site d’art préhistorique d’Afrique (des milliers de peintures et gravures d’animaux sauvages, figures humaines, ou encore une vingtaine de scènes impliquant une bête composite, parfois appelée "la bête sans tête") datant d’il y a environ 8 mille ans & Henri-François Renard, Docteur en sciences agronomiques et Ingénierie biologique et Professeur assistant à l’UNamur où il est membre de l’URBC (Unité de recherche en biologie cellulaire animale) et de l’Institut NARILIS (Namur Research Institute for Life sciences), qui étudie notamment le trafic hallucinant qui se produit dans les membranes de nos cellules.

 

 


Rémy JADINON - Vidéos


 

Nyege Nyege Festival, Uganda, 2018

Traditional music on electrified stages


 

Bobongo - National Festival of Gungu

The Bobongo is an acrobatic song and dance performance executed by the Ekonda, Bolia, Idenga and Tumba populations from the Equateur province in Democratic Republic of Congo.

Bobongo appeared in the early 19th century and contains manu songs and dances of the region that were put together by the choreographer itetele.

Bobongo is characterized by a predetermined sequence of steps where musicians show different artistic skills. Vocal polyphony.

Group dances.

Acrobatics.

The Institute of National Museums for Congo and the Royal Museum for Central Africa study the transformation process of musical traditions.


 

National Gungu festival 2015.

The National Gungu Festival - Fesnag is an annual meeting that promotes musical cultures of the DR Congo and other African countries.

After moving around in the country, the festival was back in Gungu for its 15th edition.

The festival is a cultural and tourist event offering a complete experience of cultural diversity.

This festival opens up new fields for African musicology.

 


 

The muscial traditions of Mitsogho, Gabon

Among the Mitsogho, the ngombi harp is the primary instrument used in traditional ceremonies.Bwètè.

This profane music and his artists becomes more popular.

 


Colophon records - Musiques du monde :

https://www.colophon.be/livret-masimba-138